SOYEZ UN HÉROS AUJOURD'HUI

Techniques de présence attentive pour les stylistes pendant les fêtes

By: Kenra Professional

StylistMindfulness blog

Le rythme effréné en salon peut souvent être exigeant et stressant, mais jamais autant que durant la période des fêtes. Vous vous occupez de beaucoup de personnes, mais qui prend soin de vous? Il est important de prioriser votre bien-être mental et émotif malgré l’achalandage de la saison (et toujours). Ici, Stacy Kesten, l’enseignante en matière de pleine conscience et coach de vie, partage quelques conseils pour prendre soin de soi, se recentrer et vivre dans l’ici-maintenant et ce, en tout temps.

1) Créez un rituel matinal pour vous

Il peut sembler égoïste de dire quelque chose comme « Je suis ma plus grande priorité », mais il y a une raison pour laquelle les agents de bord vous disent de mettre votre masque à oxygène en premier. Si vous ne survivez pas à l’accident, la personne à côté de vous qui dépend de votre aide ne survivra pas non plus. C’est pourquoi j’encourage toujours mes clients à commencer leur journée en faisant quelque chose juste pour eux. C’est facile d’appuyer sur « snooze » 3 fois puis de quitter la maison à toute vitesse sans prendre un peu de temps pour soi. Je vous en prie, ne faites pas ceci. Même si vous n’arrivez qu’à trouver 15 minutes pour vous avant de commencer votre journée, c’est un bon départ. Lorsque vous vous accordez la priorité en vous offrant quelques moments de pleine conscience dès le début de la journée, vous envoyez un message à votre corps et votre esprit que vous importez . Rien n’est plus déstabilisant pour le système nerveux que de se sentir négligé ou ignoré. Essayez ce rituel matinal :

Observation des 3 centres d’énergie

Je vous invite à fermer les yeux et à vous asseoir confortablement
Sentez votre corps qui s’enfonce dans la chaise
Prenez une respiration profonde

Tête
Quelles sont mes pensées?
De quoi suis-je conscient dans mon esprit?
Quels souvenirs, pensées, images, espoirs et préoccupations sont présents?

Cœur
Quelles sont mes émotions?
Comment décrirais-je mon humeur, mon attitude et mon ton émotionnel?
Y a-t-il de la frustration, de l’anxiété, de la joie, de la déception, du contentement?

Corps
Quelles sont mes sensations?
De quoi suis-je conscient dans mon corps?
Y a-t-il de l’énergie, de la fatigue, de la tension, de la douleur, du calme?

Quelle est la qualité de ma respiration?

Essayez d’écouter sans jugement. Essayez d’être là pour vous-même comme vous le seriez pour un ami ou un être cher. Faites preuve de gentillesse, de compassion et d’une attention sans jugement. Écoutez bien les réponses. C’est ce qu’on appelle la présence attentive. Il n’y a rien à corriger ni à changer. Vous n’avez qu’à remarquer.

2) Établissez et maintenez des limites

Vous partagez un espace intime avec des gens qui vous parlent de leurs joies et de leurs peines…. c’est un réel privilège de faire partie de leurs vies mais cela peut aussi parfois être écrasant. Si vous êtes une personne empathique, il peut être facile « d’absorber » l’énergie des autres. Une chose importante à essayer est la règle du 50/50. Celle-ci veut que vous gardiez 50 % de votre attention sur votre propre corps (la sensation de vos pieds au sol, de l’outil dans votre main ou tout autre chose qui vous fait prendre conscience de votre corps) et que vous accordiez l’autre 50 % à la personne avec qui vous vous entretenez. Étant moi-même une personne pouvant être facilement dévorée par des « vampires énergétiques », cette pratique a changé ma vie. Donc la prochaine fois que vous vous sentez accablé par l’énergie d’un autre, essayez de ramener 50 % de votre attention sur votre propre corps.

3) Prenez conscience de votre corps durant la journée

Ces deux pratiques peuvent être réalisées rapidement durant des courtes pauses. Faites-les pour vous aider à renouer avec vous-même lorsque vous en avez besoin.

Pratique S.T.O.P. (Stop. Take a breath. Observe. Proceed.)

Arrêtez – Arrêtez ce que vous faites.

Prenez une grande respiration – Remplissez tout votre corps d’oxygène puis expirez lentement.

Observez – Qu’est-ce que je vis en ce moment? (À quoi je pense? Qu’est-ce que je ressens?)

Procédez – Passez au prochain moment de votre journée.

Pendant la période des fêtes, il se pourrait que vous ne puissiez même pas prendre de pauses, même pour manger. Trouver une façon de connecter avec votre corps en 3 secondes pourrait être la clé pour maintenir une certaine pleine présence les jours très achalandés. Vous pouvez faire ceci lorsque vous êtes debout et que vous travaillez ou que vous parlez à quelqu’un sans jamais qu’il s’en rende compte.

Pratique de la conscience de l'ici-maintenant (« grounding »)

Où que vous soyez, soyez conscient de la sensation de vos pieds au sol. Sentez le soutien qu’il vous offre. Sentez vos souliers ou vos bas qui touchent à vos pieds. Remarquez les sensations de vos pieds. Vous pourriez même vous balancer doucement d’avant en arrière, en transférant votre poids d’un pied à l’autre et en remarquant les sensations qui accompagnent ces mouvements. Imaginez toute votre énergie qui parcourt votre corps pour se rendre à vos pieds. Imaginez-vous ensuite en train de vous ancrer et de vous enraciner dans la terre, solide et puissant.

Stacy espère que vous pourrez bénéficier d’une de ces pratiques pendant la saison des fêtes… et au-delà. Nous vous souhaitons de la paix et du bien-être.

Stacy Kesten enseigne la pleine conscience au UCLA Mindfulness Awareness Research Center et est la fondatrice de http://www.wholeheartedmindset.com où elle offre ses services d’accompagnement personnel et de gestionnaires.

Dernies articles

How-to

Straight, Wavy, Curly or Coily: How to Work with Every Hair Type


BY Kenra Professional

Inspiration

Love Is in the Hair: Your Bridal Hair Guide for Wedding-Ready Styles


BY Kenra Professional